22/09/2010

(suite)

/k/

c

en début de mot, + a,o,u, consonne(s): ca, co, cûr, èco, cwade

 

k

dans les autres cas (et les dérivés): élèktrike, Bèljike, pârker

 

qu(qw)

en début de mot (et par analogie au français):  quatwaze, qwinze, qwite, saqwè, saquî, liquéke, quékonk, saquants, poqwè

 

 

Les professeurs Louis Remacle (ULG) et Michel Francard (UCL) utilisent déjà 'k' partout suivant le principe phonématique: l' ome ki vint, Ké novèle?

/g/

g

gos',gâre

 

gu +e,i

guêre, guîye

/ /

j

jenre, èponje, jènîye, Ejipe

/ /

ch

chalèt

/d /

dj

èdjaler, djinti

/t /

tch

tchèt, tchivau

/h/

h

hover,haveter

 

 

le 'h' s' écrit même s'il n' est pas ou plus prononcé dans d'autres dialectes afin de préserver l' unité du wallon;

'h' n' est pas écrit dans ome (homme) et awè (avoir, du latin 'habere') car il n' est prononcé dans aucun dialecte

 

 

13:18 Écrit par justitia & veritas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.