22/09/2010

(suite)

N.B.

(1) an.n / en.n / in.n / on.n:

·      Pour plus de clarté, quand une voyelle nasale est suivie d'une consonne nasale, on utilise un point pour séparer les deux afin de bien montrer que la première consonne nasale n' est pas prononcée, mais qu' elle sert seulement à noter la nasalisation de la voyelle: 

     an.nêye, pon.ne, dozin.ne, lin.ne : /ã+n /, /õ+n/, / i˜+n/

·      De même, pan.y / ã +j/: pain (Brabant wallon; Marche-lez-Ecaussines, ...)   

(2) an'/...:

quand 'n' ne forme pas un groupe avec la lettre précédente: an'dîve, an'tchou, chaskeun'.

Les semi-consonnes

 

Combinaisons avec le son /j/

 

 

voyelle + /j/ 'y'

Mayane, sayî, mèyeû, vôye, oûy, liyon

 

consonne + i + voyelle

diâle, piède, via, coutia

 

consonne + y + i,î,in

grawyî, consyî, paçyince

 

en début de mot:'i'

ièbe, iute, ieû , ièsse

 

Combinaisons avec le son /w/

stwale, rouwe, rouwale, pièrduwe

 

N.B. 'oi' en français  =  'wa/wè':

bwès, bwâre

 

       

 

Les consonnes

 

 

b,p; d,t; f,v; l,r; m,n

pas de difficultés

 

 

 

13:19 Écrit par justitia & veritas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.